Fruits tropicaux

a href="https://sylvainel3fle.files.wordpress.com/2011/03/images3.jpg">Evi (zevi) De mai à juin, nous pouvons trouver des zévi sur les étales des marchés. En effet, petits fruits de couleur jaune-orangé, sa chair est composée de filaments rigides qui enveloppent un noyau. Les créoles y ajoutent soit un peu de sel soit du piment écrasé pour la dégustation. Son goût acidulé n’est pas forcément très apprécié par tous. Mais il est également manger battu en rougail quand elles sont encore vertes.

Mangue : Il existe à la Réunion, différentes qualités de mangues ; on a les « mangues josés », les « mangues carottes », les « mangues américaines ». On peut les récolter du mois d’octobre jusqu’au mois de mars, ça dépend des régions. Elle peut être cueilli à tout moment soit quand elle est encore verte soit quand elle est devenu jaune. La « mangue carotte » par exemple convient pour les rougails. Tandis que la « mangue josé » est meilleure quand elle est mûre.

Atte (zatte) : Le zatte est un peu particulier. En effet, cueilli au mois de d’avril/mai, il se déguste frais lorsqu’il est arrivé à maturité. On le reconnait par sa texture molle. Il est souvent en vente sur les routes du littoral. Sa pulpe est blanche, sucrée et contient des petites graine noires brillantes. Sa surface est spéciale car elle est écaillée.
Cœur de bœuf (zanon) : Son nom particulier nous révèle un délicieux fruit. Son nom vient du fait qu’il a une forme de cœur. Sa peau rougeâtre et sombre cache un cœur tendre avec une odeur parfumée agréable qui referme de nombreuses graines. Un peu comme le zatte. (novembre/octobre). Pulpe blanche.

Ananas victoria : Ce fruit pousse à même le sol. Elle est munie d’une touffe de feuilles longues, étroites et assez raides. Ses feuilles ont un bord dentelé en crêtes piquantes. Après quelques mois de végétation, le fruit pointe le bout de son nez. Son fruit jaune se consomme frais. C’est un agréable dessert de par sa fraîcheur et sa matière protéique.
Pitaya (raquette tortue) : Ce fruit se présente sous forme de fleur avec de grands pétales blancs et verts jaunâtre. C’est un fruit très juteux qui contient de vitamines C et de nombreux sels minéraux. Il existe deux variétés de Pitaya : le rouge et la blanche. La rouge est plus parfumée et plus attirante. La blanche est plu juteuse. Elles ont de petites graines qui est délicieux glacé.

Papaye : Il existe deux types de pieds de Papaye : le mâle te la femelle. Les femelles se garnissent de fruits allongés vert-jaune à maturité. Elles renferment le plus souvent des graines noires ou blanches. On en trouve toute l’année. La chair de la Papaye est consommée comme le melon. Quand elle est verte, elle convient pour la préparation de salades ou de gratin. Elle a des propriétés digestives.
Astuces : le fait d’entourer un morceau de viandes de feuilles de papaye contribue à la rendre fort tendre.

Kaki : Son écorce est brune et fissuré, elle prend une couleur rouge avant de tomber. Les fruits sont ronds et volumineux à écorce jaune orangé est douce à maturité. Ce fruit est délicieux à maturité complète lorsque sa chair est molle, se consomme à la petite cuillère.

Avocat : L’avocat est d’un aspect assez variable. Autant concernant l’arbre que le fruit car il est peut-être de formes différentes. Le fruit est vert parfois brun rouge aussi. Sa chair est consistante et grasse. Elle set de couleur verdâtre et jaunâtre autour du grain. Elle a une valeur nutritive à cause de sa teneur en matière grasse et en protéines. Elle est apprécié en dessert associé à du sucre ou en entrée en forme de mouse ou salade.

Tamarin : Ecorce gris brun, son fruit est une gousse longue, recourbée, cylindrique. La pulpe du fruit sucré et acide est laxatif et très riche en vitamine C. On fabrique de la pâte, du sirop. Les enfants adorent son goût aigre.

Fruit à pain : Les fruits sont très gros et pèsent de 500 g à 3 kg et sont complètement dépourvu de graines. La moindre incision de la plante laisse couler un latex blanc très abondant. Ce fruit est consommé comme une pomme de terre. Il est bouilli et additionné à du sel ou à du sucre. Il accompagne également des plats.

Jaquier : C’est un arbre très décoratif. C’est un fruit énorme qui pend sur le tronc même. Les fruits peuvent mesurer de 50 à 70 m de longueur et 25 à 40 cm de largeur et pèse jusqu’à 15 kg. Ce fruit est comestible cru ou cuit. A la Réunion, on le mange souvent sous forme de carry « ti Jacques ». A maturité, la pulpe dégage une forte odeur mais se consomme malgré tout.

Mûre noire : Son arbre a une forme dense. Les mures sont violets et acides jusqu’à maturation, elles contiennent plus de 9%. On les mange à l’état naturel ou en confiture.

<Banane figue : Le bananier est l’une des plantes les plus précieuses des pays tropicaux comme La Réunion.
Cerise de Cayenne : C’est un petit arbre dont les fleurs sont blanches. Il donne des fruits d’un rouge luisant marqué par huit cotes. Sa pulpe est âpre et acidulée.
Ce fruit se mange nature mais on peut également l’utiliser pour en faire du punch.

Goyave : C’est un arbuste qui produit des fruits ronds, ovoïdes ou piriformes selon la qualité. Sa chair peut varier du jaune au blanc, mais aussi du rose foncé au rouge saumon. Tout dépend de la qualité bien évidemment. Il renferme un grand nombre de petites graines dures qui se mangent. Généralement, les goyaves sont mangées nature. Mais on peut également faire de la gelée ou de la pâte.

Goyavier : Les goyaviers constituent une part importante de la végétation secondaire à la Réunion. En effet, de la taille d’une olive, les fruits sont recouverts d’une fine peau rougeâtre. Sa chair est blanche avec une légère teinte rouge. Sa pulpe est plutôt charnue, juteuse et acidulée et rappelle le goût de la fraise. C’est un fruit riche en vitamine C qui se consomme frais. A la Réunion, elle est plutôt consommée sous forme de gelée ou de pâte. On en fait du punch ou des sorbets également.

Jamblong : Tout comme le goyavier, son fruit n’est pas très gros. Rouge puis noirâtre, il a une chair succulente. On trouve le jamblon essentiellement du côté de Mafate dans les broussailles le long des ravines. Ce fruits doit être mangé très mûres car sinon il a un mauvais goût.

Bilimbi : Les feuilles de cet arbre sont particulières. En effet, elles sont de couleur vert foncé ou claire selon la situation géographique à La Réunion. Ses fleurs pussent en grappe au niveau du tronc même ou sur les branches. Son fruit ressemble à un petit concombre avec sa peau mince et ses graines. Généralement, on le mange conflit comme des cornichons ou alors en rougail.

Carambole : Petit arbre très décoratif, ses fleurs sont rouges et en forme de grappes. Les fruits sont des baies de couleur jaune d’or avec une pulpe juteuse. Sa forme ressemble à une étoile. Il peut être apprécié à l’état nature mais aussi en punch ou de pâte de fruits.

Noix de coco : Le pied de coco peut atteindre jusqu’à 40 m de hauteur. On y voit au bout de ce grand arbre des feuilles qui forme comme une couronne. Son fruit est bien connu, appelé la noix de coco. A l’intérieur du fruit, on y trouve parfois une eau parfois le lait de coco. Sa chair peut être dure mais aussi très tendre. L’eau de coco est très rafraîchissante, pour certains elle est additionnée de rhum ou autres alcools et constitué ainsi un apéritif très apprécier des réunionnais. Sa pulpe peut être mangée naturellement mais elle sert aussi à faire des bonbons sucrés ou des gâteaux.

Barbadine (grosse grenadine) : C’est une liane dont les tiges s’accrochent au moyen de vrilles. Sa fleur est remarquable de couleur violette. Son fruit est de forme allongée entièrement lisse de couleur jaune vert et peut peser jusqu’à 2 kg. La partie comestible est la pulpe dont le goût est très agréable, fin et légèrement acidulé. Sa pulpe est délicieuse glacée.

Grenadine, fruit de la passion : Tout comme la barbadine, la grenadine est une liane grimpante avec des feuilles plus petites. Le fruit est de couleur pourpre qui porte le même nom que la plante. Sa grosseur est de la taille d’un œuf de poule, sa pulpe est jaunâtre, de saveur agréable et légèrement acide. Elle est consommée en jus de fruit, nature ou en punch, c’est un fruit excellent.

Grenade : La grenade tient sa particularité du fait que les fruits apparaissent avant les feuilles. Ses fruits sont allongés et ronds avec une écorce variable en couleur rouge orangé. A maturité, le fruit éclate et laisse apparaître les graines à pulpe rose ou rouge. C’est un fruit très sucré mais pas facile à manger à cause de ces nombreuses graines. A la Réunion, cet arbre est planté devant les maisons pour chasser les mauvais esprits.

Bibasse : Son arbre ne pousse que dans les régions où la température ne descend pas au-dessous de 3° à 5°. Son fruit est recouvert d’une fine peau jaune orangé et sa pulpe est jaunâtre. On trouve quelques grosses graines brunes et luisantes à l’intérieur. Il est délicieux nature mais est aussi consommé en confiture. Les graines servent pour faire du punch.

Café : Le café est un arbre à fleurs blanches très parfumées. Ses fruits sont tout d’abord vert puis ils deviennent rouges ce qui montre qu’ils sont prêts à être cueilli. Dans la graine, en plus d’une huile essentielle, on trouve de la caféine. C’est cette substance qui a fait un produit commercial d’une importance extraordinaire. A La Réunion, les gens aiment griller leur café eux-mêmes. Rien ne vaut un bon café pays parfumé à la vanille. Notons que les jeunes pousses sont utilisées sous forme de tisane médicinale.

Litchi : Décembre est la période du litchi. A La Réunion, tout repas de noël est associé au letchi. Les fruits sont constitués par une pulpe et des grosses ou petites graines recouverts par une coque rugueuse et crustacée d’un beau rouge luisant. Sa pulpe blanche et juteuse a une saveur et un parfum très agréable. Le letchi se consomme le plus souvent à l’état nature. Mais il est délicieux également macérer dans du rhum.

Longani : Juste après le temps des litchis, il y a les longanis. En effet, on peut en trouver sur les étales au mois de février à mars. Ses fruits sont globuleux, à peau jaunâtre avec une pulpe blanche et délicieuse. Le fruit renferme une graine ronde noire. Elle se déguste à l’état nature.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: